Famille et alimentation

  • Mettre en place des campagnes d’information du public concernant les bienfaits de l’alimentation à base de produits végétaux, notamment par l’intermédiaire des projets alimentaires territoriaux (PAT).
  • Instaurer au moins deux menus végétariens ou végétaliens par semaine, ainsi qu’une option végétarienne quotidienne dans les cantines scolaires publiques (crèches, écoles maternelles, primaires et collèges pour le département de Paris) et toute autre restauration collective municipale (services de la ville, EHPAD…).
  • Favoriser une production agricole qui minimise les impacts négatifs sur les animaux et l’environnement dans les cantines et la restauration collective, et au niveau de la politique alimentaire territoriale au moyen des projets alimentaires territoriaux (PAT).
  • Favoriser la mise en place de cours de cuisine végétale au profit des habitants, en privilégiant les aliments locaux, de saison et accessibles.